0 805 035 405 contact@groupesari.com

Les bâtiments des années 80 sont loin de répondre aux normes d’isolation et de ventilation d’aujourd’hui. Les problèmes récurrents d’humidité détériorent considérablement la qualité de l’air. L’atmosphère empoisonne l’existence des habitants en abîmant la structure de la maison et en propageant maladies et allergies. Voyons comment remédier à vos problèmes de ventilation si vous habitez dans une maison ou un bâtiment construit dans les années 80.

Les conséquences de l’absence de ventilation

Les défauts de ventilation rendent votre maison malade, avant de vous rendre malade vous même. Il est donc capital de bannir toute humidité d’une maison.

Conséquences d’une mauvaise ventilation pour la maison

Un bâtiment souffrant d’une absence de ventilation se détériore plus rapidement. Le principal problème provient de l’humidité qui se forme en permanence.

Les conséquences se révèlent de façons diverses :

  • la condensation provoque la formation de buée. Elle apparaît sur les vitres, mais aussi sur les murs et peut se transformer en ruissellement. L’eau et l’humidité ont des effets ravageurs sur les matériaux qui sont envahis de moisissures. Les revêtements muraux se décollent et/ou se détériorent, les joints noircissent et les boiseries et menuiseries s’abîment prématurément ;
  • la moisissure qui s’infiltre dans les murs les attaque en profondeur, laissant des taches noirâtres ;
  • des champignons nommés mérules prolifèrent sur le bois de la structure – planchers, poutres, charpente – et des meubles ;
  • un dépôt blanc à l’intérieur et au pied des murs révèle l’attaque du salpêtre et du nitrate de potassium.

Conséquences d’une mauvaise ventilation pour la santé

En l’absence d’air renouvelé, les conséquences sur la santé sont délétères :

  • les moisissures et champignons libèrent des allergènes dans une atmosphère humide. Ils déclenchent des maladies respiratoires, notamment l’asthme, et créent de nouvelles allergies ;
  • le non renouvellement de l’air propage toutes sortes de polluants, poussières et virus qui adorent ce milieu ;
  • les appareils de chauffage peuvent provoquer la création de monoxyde carbone. S’il n’est pas évacué, le gaz stagnant peut aller jusqu’à tuer les habitants d’un bâtiment.

Les solutions de ventilation

Les spécificités des maisons des années 80

Les réglementations thermiques ont fait leur apparition en 1974 et n’ont cessé d’évoluer depuis. Les bâtiments des années 80 bénéficiaient déjà de doubles cloisons avec isolation par lame d’air ou isolant intercalé. Les menuiseries étaient composées de bois, de métal ou de PVC et le vitrage pouvait être simple ou double.
Malgré tout, ces maisons présentent de grosses failles d’isolation et de ventilation. Alors que faire pour y remédier ? Revoir tout le système de ventilation ou installer des dispositifs qui compensent et résolvent les problèmes de ventilation ?

Installation de système de ventilation dans les gaines techniques

Si vous décidez de revoir intégralement votre système de ventilation, vous vous exposez à des travaux longs et coûteux. Il faut en effet intervenir sur la structure du bâtiment et percer les murs pour créer un accès vers des gaines techniques.

Tous les systèmes de VMC, avec une ventilation double flux ou non, demandent des travaux importants et longs.

vmc copropriete

Installation de déshumidificateurs efficaces

Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans des dépenses pharamineuses, vous pouvez utiliser l’alternative des déshumidificateurs. Ce sont des appareils qui s’adaptent à tous les logements, quelle qu’en soit la configuration.

Le déshumidificateur est un absorbeur qui a le pouvoir de capter l’humidité dans l’air ambiant avec des produits tels que le gel de silice ou le chlorure de calcium. Il est composé d’un compresseur et d’un ventilateur. Le compresseur assèche l’air aspiré en en extirpant l’eau qui est stockée dans un réceptacle. L’air sec repart ensuite dans l’air intérieur.

L’avantage d’un déshumidificateur plutôt que de construire tout un système de ventilation permet de réaliser des économies et de gagner du temps. Selon votre maison, vous devrez choisir le ou les déshumidificateurs en fonction du volume à traiter pour obtenir un renouvellement d’air suffisant.

Ils sont opérationnels instantanément et ne demandent qu’un entretien succinct.

groupe sari banniere