0 805 035 405 contact@groupesari.com

Il faut distinguer deux grandes familles de fuites d’eau : la fuite d’eau accidentelle et la fuite d’eau faisant suite à une catastrophe naturelle. Dans un cas comme dans l’autre, les dégâts de l’eau sur la structure d’un bâtiment sont désastreux. Il convient d’en trouver rapidement la source – si elle n’est pas évidente – la stopper, avant de procéder à l’assèchement et à sa réparation.


Les fuites d’eau provoquées par une cause accidentelle

Les causes accidentelles de fuite d’eau sont nombreuses. Elles se produisent généralement au niveau des joints et des soudures de canalisations qui apparaissent comme les zones les plus fragiles.

Les fuites d’eau accidentelles peuvent provenir d’une malfaçon dans la construction. Cependant, la fuite peut n’apparaître qu’ultérieurement, soit parce que la fuite s’écoule à l’abri du regard (dans les cloisons, en sous-sol, etc.), soit parce que la fuite va se déclencher prématurément, mais pas dès les premières utilisations. Les flexibles sont aussi régulièrement à l’origine des dégâts des eaux.

fuite eau canalisation

Il faut ensuite tenir compte de l’usure naturelle, notamment des joints. Des fuites peuvent apparaître au niveau de n’importe quelle canalisation d’alimentation, d’un robinet, lavabo, bonde de baignoire, radiateur, ballon d’eau chaude, machine à laver le linge, lave-vaisselle, etc.

Une canalisation qui se bouche peut aussi créer une fuite d’eau, car la pression la fera céder à son endroit le plus fragile. Pour ce qui concerne les pièces où l’eau est la plus utilisée – cuisine et salle de bain – il faut veiller à vérifier régulièrement l’usure des joints d’étanchéité.

Selon comment est agencée l’habitation, le chauffe-eau par exemple peut être installé dans des combles ou dans une remise mal isolée, ce qui peut alors l’exposer à des conditions plus rudes et notamment au gel. L’eau dans ce cas se dilate et fait travailler exagérément les tuyaux des canalisations qui finissent par se fragiliser, avant de céder.

Enfin, il faut penser aux incendies qui représentent une double catastrophe pour un logement. Le feu a pour premier effet de détruire les canalisations, flexibles et joints qui provoquent des fuites d’eau. Les pompiers aggravent encore l’état de la structure en l’arrosant copieusement et en imbibant tous les matériaux, du sol au plafond.

Pour les habitations dans les immeubles ou en maisons mitoyennes, il ne faut jamais oublier que la fuite peut provenir de chez le voisin !

 

Les fuites provoquées à la suite d’une catastrophe naturelle

Les catastrophes naturelles peuvent provoquer des inondations et des fuites d’eau. Il faut faire appel à des professionnels de la détection de fuite d’eau pour bien identifier leur cause.

Des pluies torrentielles (et/ou la fonte des neiges) peuvent provoquer la montée des eaux par capillarité lorsque le sol est gorgé d’eau et qu’il n’a plus la capacité de drainer le surplus. Si des sources souterraines sont proches de la surface, le phénomène est encore accentué.

La pluie fait également déborder les rivières, jusqu’à atteindre des zones habitées. Les digues prévues ne sont pas toujours à la hauteur et elles peuvent être dépassées, ou parfois céder face à la pression de l’eau.

tempete de pluie

Les tempêtes font beaucoup de mal aux toitures, terrasses et structures de bâtiment. Outre l’arrachage des tuiles qui met la charpente à nu et l’expose aux pluies, la force du vent peut provoquer des déboîtements de charpente et la dislocation entre la toiture et la charpente, avec pour conséquence des fissures et perforations qui mettent à mal l’étanchéité du bâti.

Les fortes sécheresses exercent une pression néfaste sur les murs d’une habitation. Elles peuvent provoquer des craquelures qui débouchent sur la perméabilité des parois.
Toutes les actions dues aux intempéries peuvent abîmer irrémédiablement la structure d’un bâtiment et il est conseillé de procéder à un examen par les professionnels de l’étanchéité après un épisode climatique exceptionnel, afin de prévenir les fuites d’eau et limiter leurs dégâts.

groupe sari banniere